Finales du Grand Prix d’Orgue International Florentz

sous la Présidence de François-Henri HOUBART

Titulaire des Grandes Orgues de la Madeleine à Paris

Le jury est composé d’organistes, d’un Membre de l’Académie des Beaux-Arts, d’un Représentant du Ministère de la Culture et de personnalités du monde de la musique.

Jury 2019

  • Edith CANAT DE CHIZY, Compositeur, Membre de l’Académie des Beaux-Arts
  • Thierry ESCAICH, Compositeur, Membre de l’Académie des Beaux-Arts
  • Un Expert mandaté par Madame la Directrice Régionale des Affaires Culturelles
  • Olivier BELLAMY, Journaliste, animateur à Radio Classique
  • David CASSAN, Organiste de l’Oratoire du Louvre à Paris, Professeur au CRR de Nancy
  • Jean-Marc LUISADA, pianiste, professeur à l’Ecole Normale de Musique de Paris
  • Pascale MÉLIS, Organiste de St-Cloud, Professeur au Conservatoire de Courbevoie
  • Anne-France PINCEMAILLE, organiste
  • Jean-François VAUCHER, Professeur des classes supérieures d’orgue au Conservatoire de Lausanne.

Le Grand Prix International d’Orgue Jean-Louis Florentz

En 2002, l’Académie des beaux-arts a décidé sous l’impulsion de M. Arnaud d’Hauterives, secrétaire perpétuel, et de M. Jean-Louis Florentz, académicien, organiste et compositeur, de décerner un Grand Prix d’Orgue.

Dès sa création, l’organisation de ce concours a été confiée à l’Association pour la Connaissance, la Sauvegarde et la Promotion des Orgues du Maine-et- Loire, (CSPO) en partenariat avec la Ville de Beaufort-en-Vallée pour la demi-finale et la Ville d’Angers pour la finale. (Il remplace le Concours National Inter-Conservatoires créé en 1993 par la CSPO du Maine-et-Loire).

Ouvert à l’international depuis 2014, Le Grand Prix d’Orgue Jean-Louis Florentz – Académie des beaux-arts est un tremplin pour les jeunes artistes de toutes nationalités.

DEMI-FINALE

Huit demi-finalistes interpréteront un programme libre de 10 mn, choisi dans une liste proposée par le Jury et mise en ligne sur le site du festival www.printempsdesorgues.fr et les œuvres imposées : « Wie schön leuchtet der Morgenstern » BuxWV 223 de Dietrich Buxtehude et Toccata, op. 53 de Louis Vierne.

A l’issue de la demi-finale, quatre finalistes seront retenus. Ils concourront pour la finale sur le Grand Orgue Cavaillé-Coll/Beuchet Debierre de la cathédrale d’Angers le dimanche 12 mai.

Les résultats de cette première étape seront proclamés, en présence de M. Serge Maye, Maire de Beaufort-en-Anjou et du public dans le Salon d’Honneur de l’Hôtel de Ville.

FINALE

Quatre finalistes interpréteront un programme libre de 10 mn, choisi dans une liste proposée par le jury et mise en ligne sur le site du festival www.printempsdesorgues.fr et les œuvres imposées : Prologue et Noël varié de Pierre Pincemaille (éditions Delatour) ainsi que l’œuvre commandée par le Printemps des Orgues au compositeur Édith Canat de Chizy, avec le soutien de la SACEM, sera disponible sur le site du festival www.printempsdesorgues.fr à partir de la mi-janvier.

Les résultats du Grand Prix d’Orgue Jean-Louis Florentz – Académie des Beaux-Arts seront proclamés, en présence de M. Alain Fouquet, Adjoint à la culture et au patrimoine d’Angers et du public dans le Salon d’Honneur de l’Hôtel de Ville.

Partenariat : Académie des Beaux-Arts – Institut de France / Ville de Beaufort-en-Anjou / Paroisse Saint-Pierre-en-Vallée / Ville d’Angers / Paroisse de la Cathédrale d’Angers

Start typing and press Enter to search